Blog

SÉJOUR A CUBA FÉVRIER 2020 AVEC LES SALSA GLOBETROTTERS

Envie de Soleil, de Plage, de Rumba, d’Authenticité… et de Fiesta ?!!

Votre association Salsa Caliente et ses partenaires, vous proposent un séjour au pays de la Salsa et du Rhum, avec au programme… de la danse, des concerts, de la détente, du dépaysement, du soleil, des visites, des cocktails, de la fiesta, des rires, des sourires? des délires…

⭐ ⭐ ⭐ SÉJOUR A CUBA DES SALSA GLOBETROTTERS ⭐ ⭐ ⭐

⏩ Direction CUBA pour un séjour itinérant de Danse, de Découverte & de Fun !

En solo, en couple ou entre amis, réservez vos vacances de février pour voyager et faire la fête avec la communauté des SALSA GLOBETROTTERS !

Départ le SAMEDI 8 FÉVRIER et retour le SAMEDI 22 FÉVRIER (semaine supplémentaire en option), pour profiter d’un séjour au soleil, vous détendre, suivre des cours avec des danseurs cubains, vous régaler, vous amuser, visiter et faire la fête !

_______________________________________________________

★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ LA DESTINATION ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★

SANTIAGO DE CUBA

Située dans l’Oriente, à l’est de l’île, Santiago de Cuba est la 2ème ville du pays et la capitale de la province du même nom. C’est en 1514 que le conquistador Diego Velázquez de Cuéllar fonde Santiago de Cuba, après avoir établi quelques années auparavant les villes de Baracoa et Trinidad. Santiago est rapidement promue au rang de capitale de l’île mais La Havane prend la relève quelques décennies plus tard. Dépossédée de son statut de capitale, Santiago devient cependant vite l’une des villes les plus dynamiques des Caraïbes. Comme elle est nichée dans une baie, sa position stratégique en fait un port de premier ordre pour le commerce et la contrebande. Santiago de Cuba attire ainsi des migrants de tous horizons. C’est d’ailleurs principalement dans la région de Santiago que les colons français fuyant Haïti se réfugient au début du XIXème siècle. Ils apportent avec eux les secrets de la culture du café, devenue aujourd’hui partie intégrante du patrimoine cubain. Ainsi, Santiago de Cuba est depuis son origine une ville multiculturelle. C’est à ce métissage et ce mélange de cultures que la ville doit son identité si vibrante et singulière. Exubérante, Santiago l’est sans aucun doute ! Et rebelle aussi ! C’est en effet de Santiago de Cuba qu’est originaire le célèbre indépendantiste Antonio Maceo. La ville est aussi un symbole de la Révolution castriste. C’est là que Fidel et ses comparses lancent la première offensive contre le régime de Batista avec l’attaque de la caserne de Moncada du 26 juillet 1953. Si l’assaut se solde par un échec, il marque le début de la Révolution et donne son nom au mouvement révolutionnaire mené par Castro : le M26. Santiago de Cuba est aussi le berceau de célèbres révolutionnaires, parmi lesquels Frank Pais, devenu le martyr légendaire de la Révolution.

TRINIDAD

Trinidad est une véritable image de carte postale ! Ses petites rues pavées, bordées de maisons coloniales colorées et de galeries d’art, ont un charme fou ! Elles lui ont d’ailleurs valu d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. En prime, la plage et les montagnes ne sont qu’à quelques kilomètres ! Trinidad est située sur la côte sud de Cuba, dans la Province de Sancti Spíritus, à 300 km au sud-est de La Havane environ. La ville, restée en marge du développement industriel de l’île, s’est relativement peu étendue depuis l’âge d’or de la culture de la canne à sucre au XIXème siècle et son centre historique est resté tel quel. Elle compte aujourd’hui un peu plus de 50 000 habitants. Trinidad est créée en 1514 par le conquistador Diego Velázquez, qui a alors déjà fondé les villes de Baracoa et Bayamo, à l’ouest de Cuba. Si c’est grâce aux mines d’or que la ville prospère dans un premier temps, c’est plus tard, avec le commerce du sucre et des esclaves, que Trinidad connaît véritablement son apogée. Pour la petite histoire, c’est de Trinidad que le célèbre conquistador espagnol Hernán Cortés se lance à la conquête du Mexique au début du XVIème siècle. Aujourd’hui, Trinidad est la ville coloniale la plus célèbre et la mieux préservée de Cuba. Inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis 1988, le magnifique centre-ville historique a récemment été entièrement rénové.

LA HAVANE

Capitale de Cuba, la surprenante Havane est le cœur de la vie économique, culturelle, historique et sociale du pays. Située au bord du Golfe du Mexique, elle est divisée en une quinzaine de municipalités et abrite en ce moment plus de deux millions d’habitants vivant pour la plupart dans le sud de la Havane où se regroupe les industries et les entreprises du pays. Cette cité riche en architecture espagnole est actuellement classée au patrimoine de l’Unesco, il n’est donc pas question de la manquer. Dans le quartier Verdado vous pourrez admirer les nombreux musées et monuments de Cuba dont le grand Château del Morro, la fameuse Cathedral de San Cristobal de La Habana. Dans la vieille ville, vous trouverez également, les meilleurs restaurants de la ville et tous les loisirs possibles, c’est le lieu le plus animé de la région. Allez ensuite un peu plus à l’est pour admirer le site de Las Terrezas. Depuis sa fondation en 1519, la Ciudad de La Habana est certainement la perle des capitales du Nouveau monde. Ultime étape pour les navires espagnols de la route des Indes qui s’en retournaient vers l’Europe. La Havane garde le souvenir de ses forteresses et de son rempart érigé à partir du XVIIe siècle en fronton de mer. Son centre historique, la Habana Vieja édifié au fil de la colonisation espagnole, britannique ou américaine, est inscrit sur la Liste du patrimoine mondiale de l’Unesco depuis 1982. L’atmosphère de délabrement et la vie bouillonnante qui règnent à La Havane forment un contraste détonnant pour l’étranger. Les palais somptueux côtoient l’habitat populaire. Les habitants s’entassent dans des immeubles, chargés d’histoire et de splendeurs révolues, divisés en habitations, les fameux solares. Depuis un demi-siècle, la capitale souffre du manque d’entretien et de moyens pour valoriser son patrimoine architectural.

_______________________________________________________

★ ☆ HÉBERGEMENT CHEZ L’HABITANT ☆ ★

C’est la forme d’hébergement la plus répandue et la plus authentique qui soit à Cuba. Rien de mieux pour découvrir le pays, ses habitants, la gastronomie locale et les us et coutumes que de dormir dans les fameuses « Casa Particulares« .
Une casa particular, c’est une maison où une famille loue des chambres. Une chambre d’hôtes en somme, avec petit déjeuner. Les casas sont toujours très propres (c’est fou ce que l’on brique les sols tous les matins !). Les chambres disposent presque toutes de salles de bains privées et de la clim. Environ 80 % ont en plus un frigo garni de boissons payantes et certains ajoutent un coffre et parfois même un sèche-cheveux ! Les propriétaires, généralement très accueillants.

On distingue principalement 2 types de casas. Les maisons coloniales ou néocoloniales ont le charme de l’ancien, avec souvent un élégant salon à l’entrée, des sols en céramiques 1900 et un patio plus ou moins verdoyant. Leurs chambres sont presque toujours hautes de plafond (4, voire 5 ou 6 m !) et sombres (elles n’ont souvent que de grandes portes mais pas de fenêtres), ce qui ne les rend pas forcément très chaleureuses. À côté de ça, les maisons lambda peuvent s’avérer agréables, surtout si elles ont des chambres en étage, toujours plus lumineuses ; les mieux donnent sur le toit-terrasse, que certaines casas aménagent avec tables, chaises, voire chaises longues.

Le passeport est demandé dans tous les hébergements, qui sont tenus de déclarer votre présence en temps réel aux autorités (surveillance, quand tu nous tiens…) Elles ont théoriquement l’interdiction de recevoir un couple « étranger/Cubain » non marié, au risque de perdre leur permis d’exploitation…

Il n’y a pas toujours de savon à disposition dans les chambres, mais si vous en demandez, on devrait vous en donner. De plus en plus de casas installent des chaudières assurant une eau bien chaude, mais certaines n’ont encore que des douches chauffées par impulsion électrique – ce qui n’est ni très sûr ni très efficace. Malgré des progrès certains, la distribution de l’eau courante est encore parfois problématique. Problème qui n’épargne pas les plus grands hôtels, qui facturent des prix astronomiques. Le papier toilette ne se jette pas dans la cuvette (mais dans la poubelle à côté).

N’oubliez pas de demander le prix des boissons, parfois facturées à des tarifs disproportionnés.

_________________________________________________________

★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ LA FORMULE ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★

Nous vous proposons un séjour comprenant :
✔️- Les vols Aller/Retour.
✔️- Les taxes et frais aéroportuaires.
✔️- Les transferts et transports sur place.
✔️- L’hébergement en chambre double chez l’habitant.
✔️- La demi-pension : petits déjeuners et dîners.
✔️- Les cours de danses avec des professeurs et danseurs locaux.
✔️- Soirées animées, dansantes et à thèmes.
✔️- …et quelques bonnes surprises !

P.A.F : 2 350 €
Semaine supplémentaire en option (22 au 29 Février) : 350 €

ATTENTION PLACES LIMITÉES à 40 PARTICIPANTS

★ ☆ NON COMPRIS DANS NOTRE OFFRE ☆ ★

❌ Les dépenses personnelles
❌ Les cours supplémentaires
❌ Les déjeuners et les boissons
❌ Les activités et excursions en option

_______________________________________________________

★ ☆ ★ ☆ INFOS / RÉSERVATIONS ☆ ★ ☆ ★

Verser un Acompte :
– EN LIGNE
– PAR VIREMENT
– PAR CHEQUE : à l’ordre de Salsa Caliente, 49 bis rue Gabriel Péri 94290 Villeneuve Le Roi

Contact : Karim@Salsa-Caliente.fr

★ ☆ ★ ☆ ★ ☆ FORMULAIRE D’INSCRIPTION ☆ ★ ☆ ★ ☆ ★

ATTENTION PLACES LIMITÉES à 40 PARTICIPANTS

No Comments
Post a Comment